dimanche 3 juin 2012

Isolant acoustique pour mur, sol, plafond... c'est quoi ?

A quoi sert l'isolant acoustique
L'isolant acoustique, appelé aussi isolant phonique, est un système qui permet de réduire la propagation des bruits à travers les parois d'une pièce. Il permet d'amenuiser les bruits venant de l'extérieur comme de l'intérieur d'une pièce.
Ces bruits découlent généralement de quatre origines: l'intérieur, l'extérieur, les bruits d'équipement et les bruits d'impact. Ces derniers concernent essentiellement les impacts des objets qui tombent et les bruits de pas. Les bruits intérieurs, comme leur nom l'indique, proviennent de l'intérieur des pièces de la maison. Les bruits extérieurs sont ceux qui viennent du jardin ou de la rue. Les bruits d'équipement résument ceux émis par la tuyauterie, la ventilation et l'ascenseur. L'isolant acoustique peut
très bien être installé par un spécialiste qu'un amateur. Mais dans ce dernier cas de figure, il est indispensable de connaître la réglementation en vigueur sur l'isolation phonique. Nombreux sont les matériaux utilisés pour servir d'isolant phonique.

Les différents types d'isolants acoustiques

L'on peut choisir entre le polystyrène expansé élastifié, la mousse acoustique en polyuréthane ou en mélamine et la laine minérale. La mousse acoustique en polyuréthane est spécialement dédiée aux toitures inversées, aux terrasses végétalisées ou circulables ainsi qu'aux dallages industriels.
Pour une meilleure isolation des murs et des cloisons, il vaut mieux choisir des panneaux standards, épais de 4 à 10 cm. Ils s'appliquent facilement avec des plots de colle entre deux plaques. S'il s'agit de panneaux sur ossature métallique, ils sont parfaits pour le plafond et les murs. Ils sont généralement constitués de plaques de plâtre, d'isolant et de lame d'air. La contre-cloison est la plus utilisée car elle se pose sur la cloison et est dissimulée derrière une structure en plâtre ou en brique. Le sol en dalle en béton isole une pièce des vibrations sonores.
Hormis la dalle en béton, le sol peut également être isolé par un plancher suspendu, une chape flottante, une moquette aiguilletée épaisse ou une sous couche de résiliente à insérer sous le parquet flottant.

Pose d'un isolant acoustique

Il est des cas où l'on peut fixer l'ossature métallique au plafond puis le recouvrir de plaque de plâtres. Pour le plafond, on peut l'isoler en créant un faux plafond à partir de plaques de plâtres maintenues par une ossature métallique. Il est également important d'isoler les murs avec de la laine minérale, que ce soit de la laine de roche ou de la laine de verre. La laine de verre se présente sous forme de matelas de fibres enchevêtrées. Présentée en flocons, en panneaux ou en rouleaux, elle est à la fois élastique et poreuse, garantissant la correction phonique dans une pièce. La laine de roche constitue non seulement un isolant phonique mais protège aussi contre l'incendie. Les isolants de type animal ou végétal font également leur preuve pour isoler les murs. Ils s'articulent autour de la cellulose, de la laine de lin, des plumes de canard et de la laine de mouton.
Afin de garantir l'insonorisation d'une maison, il est préférable de choisir des parois lourdes qu'il s'agisse de vitres, de portes, de cloisons ou encore de murs. L'on peut également installer deux parois afin d'obtenir du plafond avec du faux-plafond, un cloison-doublage, un mur-contrecloison ainsi qu'une double fenêtre et une double porte. Isoler les fenêtres permet aussi de réduire considérablement les bruits provenant de l'extérieur. Un double vitrage de 4 mm reste la solution pertinente comme type d'isolant pour les fenêtres.


Isolation des bruits avec l'isolant phonique

Il est équipé de verres qui sont à leur tour séparés par des films plastiques. Pour venir à bout des bruits occasionnés par les équipements qui se trouvent à la maison et les empêcher de se répandre partout, l'on peut choisir d'installer des plots vibratoires ou des blocs de caoutchouc. A titre d'information, une absorbante acoustique est mesurée en décibels (dB) et le seuil maximum est de 35 dB. Toutes les constructions sont concernées par la réglementation acoustique. Chaque pièce a sa propre seuil de niveau sonore: 38 dB pour les salles d'eau et la cuisine, 35 dB pour les pièces principales et 70dB pour le sol. Les équipements de la cuisine ne doivent pas dépasser les 38dB et ceux de l'ensemble du bâtiment les 35dB. Cette réglementation est effective pour les logements datant des années 70 jusqu'en 1996. Pour une maison en bande ou mitoyenne ainsi que pour les immeubles collectifs, l'isolation acoustique doit être respectée afin d'émettre le moins de sons aériens possible. Pour une maison individuelle, l'isolation doit concerner les bruits extérieurs aériens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire